Champignon >

Cryptococcus neoformans

Rounded image Rounded image
    Macroscopie :
  • Croissance modérément rapide (48 à 72h)
  • Milieu : Sabouraud sans cycloheximide, milieu chromogène
  • Croissance ralentie après mise en place d'un traitement antifongique (3 semaines)
  • Morphologie des colonies : lisses à coulant en vieillissant
  • Aspect des colonies : mucoïde, brillant
  • Couleur : blanche puis beige à ocre
    Microscopie :
  • Conidiogenèse : type blastique solitaire
  • Levures arrondies à bourgeonnement multilatéral de taille variable
  • Absence de filaments mycéliens
  • Capsule polysaccharidique visible après coloration à l’encre de Chine
    Épidémiologie :
  • Répartition : cosmopolite

  • Réservoir : tellurique (fientes de pigeon, guano de chauve-souris) – très résistant dans le sol

  • Champignon opportuniste

  • Transmission directe :
    • Par inhalation de spores de l’environnement
    • Par traumatisme cutané
    • Par dissémination hématogène des levures en dormance dans les macrophages alvéolaires

  • Tropisme pour le système nerveux central

  • Pathogénicité liée à la capsule

  • Infection fongique invasive la plus fréquente dans le monde

  • Infection à prédominance masculine

  • Facteurs favorisants l'infection : immunodépression avec LTCD4 < 100/mm3
    • Infection à VIH non traitée
    • Corticothérapie intensive
    • Pathologies hématologiques
    • Patients greffés

  • Mortalité de la cryptococcose neuroméningée : environ 20%

  • Séquelles possibles après guérison : surdité, cécité...
    Pathogénicité :
  • Formes cliniques évoluant sur le mode subaigu ou chronique

  • Atteinte pulmonaire inaugurale :
    • Asymptomatique
    • Discrète (toux, expectorations)
    • Lésions hyperkératosiques chroniques chez le jeune enfant présentant un trouble de l’immunité cellulaire
    • Pneumopathie interstitielle isolée ou associée à une pleurésie ou des adénopathies médiastinales

  • Atteintes neuroméningées :
    • Méningo-encéphalite d’installation progressive et insidieuse :
      • Céphalées frontales, temporales ou rétro-orbitaires résistantes aux antalgiques
      • Hyperthermie
      • Syndrome méningé tardif
      • Crises convulsives tardives
      • Autres symptomes non spécifiques : nausées, troubles du comportement, troubles de la conscience
    • Abcès cérébraux
    • Cryptococcome

  • Atteintes cutanées :
    • Patient immunocompétent : panaris de la main après effraction cutanée
    • Patient immunodéprimé : maculopapule sans adénopathie satellite de localisation variable témoin de la dissémination hématogène

  • Atteintes viscérales : atteinte possible de tous les organes
    Prélèvement :
  • Selon la localisation (LCR, hémoculture, prélèvement respiratoire…)
  • Si possible à distance de tout traitement antifongique

    Test rapide :
  • Recherche puis titration des glucuronoxylomanannes spécifiques de C.neoformans
  • Recherche possible dans le LCR, sérum ou LBA

    Examen direct :
  • Présence de levures capsulées à l’examen direct après coloration à l’encre de Chine (positif même après traitement : cadavres de cryptocoques)
  • Si prélèvement de LCR : formule à prédominance lymphocytaire ou panachée, hyperprotéinorachie associée à une hypoglycorachie (formule normale possible chez le patient fortement immunodéprimé)

    Culture :
  • Isolement du champignon

    Identification :
  • Aspect macroscopique
  • Aspect microscopique
  • Spectrométrie de masse
  • Caractères biochimiques
  • Biologie moléculaire par séquençage pour différenciation du génotype
  • Recherche du génome par PCR simplex ou multiplex
    Éléments de traitement :
  • Résistance naturelle aux échinocandines

  • Traitement antifongique instauré dès le résultat de l’examen direct sans attendre les résultats de la culture

  • En cas d'hypertension intracrânienne : ponctions lombaires évacuatrices

  • 3 phases de traitement antifongique : (posologies chez l'adulte)
    • Induction : association d’amphotéricine B et de 5-fluorocytosine par voie intraveineuse pendant 7 jours puis fluconazole 1200mg/j pendant 7 jours
    • Consolidation : fluconazole 800mg/j pendant 8 semaines
    • Entretien : fluconazole 200mg/j pendant 6 mois à 1 an (prophylaxie secondaire)