Parasites >

Enterobius vermicularis

Rounded image Rounded image
    Épidémiologie :
  • Maladie liée au péril fécal
  • Répartition : cosmopolite
  • Parasite strictement humain
  • Transmission :
    • Par voie digestive (ingestion des œufs embryonnés) avec auto-infection fréquente
    • Par voie respiratoire (inhalation des œufs)
  • Contagiosité importante interindividuelle et intra-individuelle (cycle d’auto-infection)
  • Helminthiase la plus fréquente en zones tempérées (Europe, États-Unis)
  • Parasitose plus fréquente chez les enfants
  • Facteurs de risque : vie en collectivité, suçage de pouce, rongement des ongles
    Morphologie du ver adulte :
  • Vers ronds de couleur blanche, ovipares
  • Bouche avec 3 lèvres rétractiles (attachement à la muqueuse intestinale)
  • 2 crêtes longitudinales diamétralement opposées sur la cuticule
  • Taille :
    • Mâle : 5 x 0,2 mm
    • Mâle : 10 x 0,5 mm
  • Seule la femelle est visible : corps effilé à extrémité postérieure

    Morphologie des oeufs :
  • Taille : 55 x 30 μm
  • Forme ovalaire
  • Paroi épaisse et lisse, asymétrique
  • Incolore
  • Renferme un embryon mobile
  • Persistance dans l'environnement : 3 à 4 jours
    Cycle évolutif :
  • Cycle monoxène court (durée = 28 jours) :
    • Ingestion d’œufs embryonnés
    • Digestion de l’œuf dans l’intestin grêle : libération d’une larve
    • Maturation de la larve au niveau cæcoappendiculaire (plusieurs mues) : transformation en adultes
    • Accouplement des adultes : mort du mâle et élimination par les selles
    • Migration de la femelle gravide vers la marge anale : franchissement actif du sphincter anal
    • Ponte d’œufs embryonnés par la femelle (jusqu’à 10 000 œufs en 20 minutes)
    • Embryons infestants très rapidement dans le milieu extérieur (< 6h)
    Diagnostic clinique :
  • Agent de l’oxyurose.

  • Formes asymptomatiques

  • Formes symptomatiques :
    • Prurit anal vespéral (prédominant le soir au coucher)
    • Lésions de grattage périanales
    • Troubles digestifs : diarrhées, douleurs abdominales
    • Troubles nerveux : irritabilité, cauchemars
    • Chez la petite fille : vulvite
    • Complication : appendicite
    Prélèvement :
  • Le matin avant toute toilette
  • Selles
  • Test à la cellophane adhésive sur la marge anale

    Perturbations biologiques :
  • Hyperéosinophilie inconstante

    Identification :
  • Examen parasitologique des selles (3 à quelques jours d’intervalle) :
    • Observation macroscopique des petits vers blancs mobiles
    • Observation microscopique des œufs à l’état frais ou après concentration/coloration
  • Pas de sérologie
    Éléments de traitement :
  • 1ère intention : flubendazole ou albendazole (prise unique)
  • Alternatives : pamoate de pyrantel, mébendazole (zones tropicales)
  • 2ème cure 2 à 3 semaines après la première (éviter l’auto-infection et la réinfection)
    Prophylaxie :
  • Traitement préventif de la famille et de la collectivité de l’enfant atteint
  • Bonne hygiène des mains
  • Coupe courte des ongles de mains
  • Changement et lavage du linge de lit
  • Lavage des peluches
  • Dépoussiérage de l’habitat contaminé par aspiration