Bactéries >

Francisella tularensis

Rounded image Rounded image Rounded image
    Classification :
  • Proteobacteria
  • Gammaproteobacteria
  • Thiotrichales
  • Francisellaceae
    Examen direct :
    • Coccobacilles Gram négatif
    • Parfois capsulés
    • Asporulés
    • Bactéries intracellulaires facultatives
    • État frais : immobilité
    Culture :
    • Morphologie :
      • Colonies grises glaireuses
    Habitat naturel :
  • Réservoir classique : rongeurs et lagomorphes
  • Vecteurs : arthropodes (tiques +++, moustiques)
    Facteurs de virulence :
  • Multiplication dans les cellules eucaryotes (gènes regroupés en îlot de pathogénicité)
  • Lipide A avec structure particulière (inhibition de la phagocytose)
  • Survie plusieurs semaines à mois dans l’environnement
    Épidémiologie :
  • 4 sous-espèces dont 2 responsables de la tularémie : F.tularensis subsp tularensis (type A) et subsp holarctica (type B)

  • Fort pouvoir infectieux : agent de bioterrorisme

  • Maladie à déclaration obligatoire (environ 50 cas par an)

  • Répartition : Hémisphère Nord (États-Unis, Europe, Nord de l’Asie, Japon)

  • Transmission :
    • Contact avec un animal infecté (zoonose)
    • Contact avec un environnement contaminé (eau, sol)
    • Morsure d’une tique infectée
    • Voie digestive : viande de gibier ou de lapin insuffisamment cuite
    • Pas de transmission interhumaine

  • Population à risque : chasseurs
    Pathogénicité :
  • Agent de la tularémie.

  • Incubation : 3 à 5 jours (maximum 2 semaines)

  • Phase d’invasion : syndrome pseudogrippal

  • Phase d’état : 6 syndromes décrits
    • Forme ulcéro-ganglionnaire (60% des infections déclarées) : ulcère cutané d’inoculation + adénopathie satellite
    • Forme ganglionnaire : adénopathie isolée
    • Forme oculo-ganglionnaire de Parinaud : conjonctivite + adénopathie satellite
    • Forme oropharyngée : pharyngite prolongée + adénopathie cervicale
    • Pneumonie
    • Forme typhoïde (infection systémique) : absence d’adénopathies +/- localisations secondaires (méningites, infections ostéoarticulaires, suppurations profondes)
    Prélèvement :
    • Prélèvement cutané
    • Biopsies ganglionnaires
    • Sang pour hémocultures
    • Liquides de ponction
    • Suppurations diverses
    • Prélèvements respiratoires

    Réalisation de l'examen direct
    Mise en culture :
    • Bactéries exigeantes à croissance lente (3 à 5 jours)
    • Respiration : aérobie stricte
    • Milieux enrichis en glucose ou en cystéine (gélose chocolat, gélose BCYE)
    • Incubation : 37°C, air enrichi en CO2, pendant 10 jours
    Identification :
    • Caractéristiques antigéniques :
      • Sérologie : diagnostic habituel
      • Techniques : agglutination, technique immunoenzymatique, immunofluorescence
      • Cinétique des anticorps :
        • Apparition en 2 semaines
        • Titre maximum : 3 à 4 semaines après le début de la maladie
        • Persistance : plusieurs mois (rarement plusieurs années)
      • Séroconversion : multiplication x4 du titre des anticorps à 15 jours d’intervalle
      • Réactions croisées avec Brucella spp., Proteus OX19, Yersinia pestis
    • Caractéristiques biochimiques d'orientation :
      • Catalase faiblement positive
      • Oxydase négative
    • MALDI-TOF couplé à la spectrométrie de masse
    • Galeries d'identification bactérienne
    • Séquençage de l’ARN 16S
    • Différentes techniques de PCR (sur biopsies ganglionnaires, laboratoires spécialisés)
  • Faible activité des β-lactamines
  • Pas de résistance acquise aux molécules utilisées pour le traitement de la tularémie
    Traitement curatif :
  • Formes de gravité faible à modérée : fluoroquinolones ou tétracyclines
  • Formes graves : streptomycine ou gentamicine
  • Durée du traitement : 10 jours à 3 semaines selon la clinique
    Prophylaxie :
  • Populations à risque : chimioprophylaxie par ciprofloxacine
  • Antibioprophylaxie post-exposition (personnels de laboratoire spécialisé +++) : ciprofloxacine pendant 14 jours
  • Éviter le contact avec les animaux potentiellement infectés
  • Se protéger des morsures de tiques
  • Vaccin : abandonné